Plantes invasives

L’ambroisie : une plante très allergisante

L’ambroisie est une "mauvaise herbe" qui émet en très grande quantité un pollen particulièrement allergisant qui se traduit par des problèmes respiratoires, cutanés et des symptômes proches du rhume des foins.

C’est une plante qui prospère dans les terrains dénudés, les remblais, les terres peu ou pas végétalisées, les terrains vagues mais également dans les jardins et certains types de cultures.

L’ambroisie pousse au printemps, son élimination doit se faire si possible avant sa floraison et au plus tard au 1er août. Les techniques d’élimination sont : arrachage, fauche ou tonte première répétée, désherbage thermique. Une végétalisation évitera une repousse l’année suivante.

La lutte contre l’ambroisie ne peut s’effectuer sans l’action de tous les habitants, qui sont invités à prévenir la mairie en cas de présence de cette plante sur les terrains ou les chemins de notre commune.

Plus d’infos sur le site : http://www.ambroisie.info/

JPEG - 131.9 ko
JPEG - 72.3 ko

La Rénouée du Japon

Implantée en France comme plante d’ornement, elle est aujourd’hui considérée comme une source d’embêtement.

Avec ses hautes tiges allant jusqu’à 4 mètres de haut, ses grandes feuilles en forme de cœur, la renouée du Japon, colonise les bords de rivières, les chemins, les remblais et habite nos sols de ses longues racines qui bouturent à vitesse grand V dans toute l’Europe. Elle se reproduit au détriment de toutes les variétés de plantes locales et appauvrit l’écosystème, notamment en diffusant une toxine dans le sol.

Du nord au sud, aucune zone du département n’échappe à la prolifération de cette plante hautement invasive qui s’attaque surtout aux zones humides.

Le traitement de la renouée nécessite force de précautions car le moindre centimètre de rhizome (tige horizontale et souterraine où est stockée l’énergie de la plante) permet à une nouvelle plante de pousser.

Conseil pour éviter la propagation :

  • Ne broyez pas les tiges pour éviter la prolifération.
  • Ne transportez pas de terre sans vérifier qu’elle ne contient plus de fragments de tiges.
  • L’arrachage manuel et les fauches répétées sont les techniques apportant les résultats les plus significatifs, dans l’état actuel des connaissances.

Plus d’infos sur le site : http://www.cpie-pilat.fr/images/art...

PDF - 1.7 Mo
Les plantes invasives dans la Loire

Téléphone

Fixe : 04 77 97 41 93 / Fax : 04 77 97 56 21


EMAIL

mairie@ste-agathe-la-bouteresse.fr

Horaires

lundi de 8h30 à 11h30

mardi de 8h30 à 18h

mercredi de 8h30 à 11h30

jeudi de 14h à 18h

vendredi de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30